Echanges Phocéens

Spectacle “Seventeen” pour les quatrièmes

Sortie : Spectacle “Seventeen” de la Compagnie François Stemmer pour les tutorés en 4ème d’Echanges Phocéens. Ce spectacle  réalisé pour les jeunes et par des jeunes s’inscrit dans le cadre de La Biennale des Ecritures du Réel. Il s’agit d’un poème visuel et sonore sur l’adolescence, mélangeant la musique de David Bowie, les vers d’Arthur Rimbaud, la danse, le skate, le chant et même du BMX. Une grande occasion pour nos jeunes de découvrir le théâtre sous un nouvel angle..


Le monstre qu’ils se créent
« Tout commence par des rencontres lors d’auditions que j’ouvre à tous. Mon attention est alors fixée sur les corps, les attitudes et énergies. Je construis et reconstruis Seventeen en partant d’eux, de leurs confidences, en mêlant et en chorégraphiant mots et gestes, m’appuyant sur leur vie, leur être, leur corps et leurs mots. Lors des répétitions, je leur demande de ne pas jouer mais d’être eux, fragiles et forts, dans le présent, l’instant, dans la vérité. Seventeen est un poème écrit pour et par huit jeunes garçons et filles. Ils ont entre 16 et 24 ans, l’âge des espérances et des chimères comme disait Arthur Rimbaud qui, omniprésent, les accompagne et leur souffle : «…Nous existerons en nous amusant, en rêvant amours monstres et univers fantastiques, en nous plaignant et en querellant les apparences du monde…».
Enfin il y a David Bowie et ses chansons, celles des années 70, sur lesquelles ils dansent, roulent, glissent, sautent, tombent et se relèvent. Avec Ziggy Stardust, Bowie s’est créé un « monstre » et ce « monstre » a sacré Bowie. Beaucoup d’adolescent et d’adolescentes se créent un « monstre » derrière lequel ils se cachent.
 »

François Stemmer